Au pied du Cor
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Un film exceptionnel sur la carrière d’un des plus grands cornistes de notre temps : le thèque Radek Baborák

La projection de ce film aura lieu le 14 septembre 2016 à 20h à l’Institut hongrois, 92, rue Bonaparte.

Tourné entre Berlin, Munich, Prague et d’autres lieux de Bohême, Solo constitue le portrait d’un des plus brillants musiciens de notre temps, le corniste Radek Baborák, alors qu’il s’apprête à mettre un terme à son engagement de premier cor de la Philharmonie de Berlin.

Certains des plus grands noms du monde de la musique classique s’y interrogent sur les difficultés de la vie de musicien d’orchestre et de soliste, parmi lesquels les chefs d’orchestre Daniel Barenboim, Seiji Ozawa et Simon Rattle, ou les interprètes Emmanuel Pahud, Wenzel Fuchs ou Lorenz Nasturica-Herschovici.

De manière ludique, le film retrace également l’histoire du cor et dresse une parallèle entre deux cornistes d’exception : Jan Václav Stich, qui donna au cor ses lettres de noblesse, et Radek Baborák.

Réservations obligatoires auprès de l’Institut hongrois : voir ici

Institut hongrois de Paris
92, rue Bonaparte 75006 Paris



JPEG - 33.5 ko

Le risque pandémique requiert d’urgence une Loi et des programmes de Sécurisation des Établissements Recevant du Public (ERP)

JPEG - 162.1 ko

En face de la Galerie de l’Evolution, au Jardin des Plantes, un jardin discret à découvrir

JPEG - 56.9 ko

Le magazine Time Out a élaboré un classement des "villes du monde" à visiter. Dans le domaine de la culture, Paris apparaît en première position.

JPEG - 462 ko

L’Institut national des Jeunes Sourds, en partenariat avec le Comité Quartier Latin, le 19 octobre, organise un événement consacré à son histoire, "Si l’Institut m’était conté"

JPEG - 164.3 ko

Pour la première fois, une exposition, au Collège de France, relate l’histoire méconnue du papyrus, une histoire qui a duré plusieurs millénaires.