Nous relayons une pétition de petits éditeurs
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Pétition pour soutenir les petites maisons d’Editions et les auteurs autoédités

Auteur(s) : Salon du livre Éphémère - Céline Bourbon
Destinataire(s) : Roselyne Bachelot (Ministre de la Culture), Sénateurs, Députés, Maires de communes, Citoyens

Mesdames, Messieurs, bonjour,

En cette fin d’année 2020, la culture est à genoux.

Si certains acteurs de le filière du livre ont trouvé de l’aide auprès de l’Etat (principalement les grande Masions d’Éditions) il reste tout un pan économique de ce secteur qui se meurt à petit feu.

Les grands oubliés qui sont les petites Maisons d’Éditions (à compte d’éditeur ou à compte d’auteurs) et les auteurs autoédités qui ne bénéficient pas de la vitrine médiatique laissée aux "grands".

Comment peut-on laisser mourir toute une partie de la création culturelle sans rien faire ?

Il ne vous aura pas échappé toutes les annulations en cascade des salons littéraires sur l’ensemble du territoire !

Pensez-vous qu’une rencontre entre auteurs et lecteurs soit plus dangereuse qu’un match de foot ou qu’un concert ? Pensez-vous vraiment que la plupart des petits salons génère un flux de 5 000 personnes simultanément ?

Madame la ministre, MM les Sénateurs, MM les Députés, MM les Maires, écoutez nous !

Vous avez le pouvoir d’inverser la tendance et ne plus laisser vos auteurs modernes sur le bord du chemin. Comment ?

- en faisant confiance aux organisateurs de salon et en les laissant organiser des rencontres pour vous prouver que tout peut bien se passer
- en remettant en place le tarif postal Livres et Brochures en France métropolitaine, pour que les auteurs puissent faire découvrir leur travail au plus grand nombre
- en soutenant TOUTES les Maisons d’Éditions sans exception.

Parce que toute la filière littéraire mérite d’être sauvée !

Source : <https://www.mesopinions.com/petitio...>

Source Susan Yin, unsplash



Le Comité Quartier Latin relaie une pétition au sujet de la sauvegarde de cette bibliothèque, patrimoine du Quartier Latin

Ce 30 novembre, à 17h, Joséphine Baker est entrée au Panthéon pour son engagement dans la Résistance pendant la seconde guerre mondiale et sa lutte contre le racisme, autre versant de sa vie de chanteuse, danseuse, actrice et meneuse de revue, mondialement connue.

Au temps où la télévision n’existait pas, les cinémas de quartier étaient très nombreux, comme le raconte Thierry Depeyrot dans la revue "Histoire et histoires du 13ème"