Une carte pour les cinémas indépendants
30 septembre 2017 | Alain Garabiol | Savoir | Lancement | Cinéma |
Vous avez aimé cet article, partagez le !

La nouvelle carte des cinémas indépendants parisiens.

Bonne nouvelle pour les cinéphiles : 24 cinémas indépendants de Paris viennent de créer une carte commune, dénommée CIP. Une carte prépayée de 30 euros pour cinq séances et une autre de 48 euros pour neuf séances sont proposées , soit 6 et 5,33 la place. Elle pourra être utilisée dans les 24 cinémas partenaires.

Parmi ceux-ci, 13 cinémas du Quartier latin :

Le Grand Action, les Ursulines, L’Épée de bois, la Clé, le cinéma du Panthéon, le studio Galande, le Reflet Médicis, l’Escurial, les 3 Luxembourg, l’Arlequin, l’Étoile Saint-Germain des Prés, le studio Christine, le Nouvel Odéon.

Cette carte est un moyen pour ces cinémas indépendants de fédérer leurs forces face aux grands groupes qui ont depuis longemps mis en place des cartes de fidélité.

Elle devrait fidéliser les clients et amener un nouveau public.



JPEG - 51.7 ko

« Sorcières », revue littéraire, artistique et féministe parue en 1975. Premier numéro : la nourriture

JPEG - 67.5 ko

Créée en 2007, la petite maison d’édition TriArtis, située dans le Quartier latin, vient de publier l’œuvre poétique d’Edmond Rostand.

JPEG - 30.7 ko

Merveilleux récital des poèmes d’Edmond Rostand, organisé par le Comité Quartier Latin, donné le 19 novembre par le comédien Jacques Mougenot au théâtre Mouffetard devant un nombreux public.

JPEG - 74.7 ko

Un éditeur du haut de son 47è étage de la Tour Montparnasse regarde un éditeur qui œuvre au premier étage d’une librairie au bout de la rue Malebranche à deux pas de la Sorbonne.

JPEG - 58.3 ko

Clemenceau au Panthéon... pour une exposition.

JPEG - 62.3 ko

Un berger, deux perchés à l’Elysée, documentaire désopilant sur un candidat provincial à l’élection présidentielle française de 2017. Avec deux années de retard, sur fond de gilets jaunes et non plus d’élection présidentielle.