"Une Allégresse"
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Premiers rayons au Quartier Latin par Philippe Delerm

« Il y avait quelque chose dans l’air ce matin-là. Ça ne s’explique pas. Ça vient deux fois par an, peut-être, au début du printemps souvent, et quelquefois à la fin de l’automne. Le ciel d’avril était léger, un peu laiteux, rien d’extraordianire. Les marronniers ne déployaient qu’avec parcimonie leurs premières feuilles sucrées. Mais elle l’avait senti dès les premiers pas sur le trottoir, avant même d’enfourcher sa bicyclette. Une allégresse. Pas le jaillissement de la joie, pas le battement de cœur toujours un peu anxieux du bonheur. D’ailleurs, ça ne venait pas d’elle. Les kiosques à journaux, les bus, les bancs, et même l’éclat presque framboise du feu à l’angle du Boul’Mich : tout vibrait d’une satisfaction légère, la rumeur du trafic swinguait comme une chanson de Trenet. »

Philippe Delerm, Paris l’instant et photos de Martine Delerm, Fayard, 2002.

© C’est le Boul’Mich’ ! - carte postale ancienne, 1904.



JPEG - 51.7 ko

« Sorcières », revue littéraire, artistique et féministe parue en 1975. Premier numéro : la nourriture

JPEG - 149.8 ko

Créée en 2007, la petite maison d’édition TriArtis, située dans le Quartier latin, vient de publier l’œuvre poétique d’Edmond Rostand.

JPEG - 30.7 ko

Merveilleux récital des poèmes d’Edmond Rostand, organisé par le Comité Quartier Latin, donné le 19 novembre par le comédien Jacques Mougenot au théâtre Mouffetard devant un nombreux public.

JPEG - 74.7 ko

Un éditeur du haut de son 47è étage de la Tour Montparnasse regarde un éditeur qui œuvre au premier étage d’une librairie au bout de la rue Malebranche à deux pas de la Sorbonne.

JPEG - 62.3 ko

Un berger, deux perchés à l’Elysée, documentaire désopilant sur un candidat provincial à l’élection présidentielle française de 2017. Avec deux années de retard, sur fond de gilets jaunes et non plus d’élection présidentielle.

JPEG - 187.7 ko

Spécialisée dans l’architecture, l’archéologie et l’histoire, la librairie Actes Sud, Picard et Epona est située dans la petite rue Séguier, entre la Seine et la rue Saint-André des arts.