Les mémoires blessées de la guerre d’Algérie
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Mardis de Sévigné : Les mémoires blessées de la guerre d’Algérie

Dans le cadre de la reprise de notre cycle de conférences, Les Mardis de Sévigné, nous aurons le plaisir de vous accueillir

Le mardi 2 octobre 2018 de 18h30 à 20h, en salle Colson, 28 rue Pierre Nicole

Pour une conférence intitulée :

Les mémoires blessées de la guerre d’Algérie

Donnée par Benjamin Stora, Professeur des universités, Président du Conseil d’orientation du Musée national de l’histoire de l’immigration

Cette conférence est ouverte au public et gratuite. Venez nombreux !

Source : http://collegesevigne.org/evenement/mardis-de-sevigne-les-memoires-blessees-de-la-guerre-dalgerie/

Sources : Par Madame Grinderche — Travail personnel, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10272463
Le no 10 de la rue de Condé où était situé le collège Sévigné. Source wikipedia, Mbzt.



JPEG - 51.7 ko

« Sorcières », revue littéraire, artistique et féministe parue en 1975. Premier numéro : la nourriture

JPEG - 149.8 ko

Créée en 2007, la petite maison d’édition TriArtis, située dans le Quartier latin, vient de publier l’œuvre poétique d’Edmond Rostand.

JPEG - 30.7 ko

Merveilleux récital des poèmes d’Edmond Rostand, organisé par le Comité Quartier Latin, donné le 19 novembre par le comédien Jacques Mougenot au théâtre Mouffetard devant un nombreux public.

JPEG - 74.7 ko

Un éditeur du haut de son 47è étage de la Tour Montparnasse regarde un éditeur qui œuvre au premier étage d’une librairie au bout de la rue Malebranche à deux pas de la Sorbonne.

JPEG - 62.3 ko

Un berger, deux perchés à l’Elysée, documentaire désopilant sur un candidat provincial à l’élection présidentielle française de 2017. Avec deux années de retard, sur fond de gilets jaunes et non plus d’élection présidentielle.

JPEG - 187.7 ko

Spécialisée dans l’architecture, l’archéologie et l’histoire, la librairie Actes Sud, Picard et Epona est située dans la petite rue Séguier, entre la Seine et la rue Saint-André des arts.