Lauréat pour le site angle Pierre Nicole dans le Ve arrondissement
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Drone mobile, Paul Loubet et atelier 7 octobre architectes

Texte issu de l’article Embellir Paris

"Paul Loubet " Mobile Drone "
Prix révélation art urbain, ADAGP et Palais de Tokyo, lauréat du prix Science po pour l’art contemporain 2017, Paul Loubet est artiste, sculpteur et peintre. À la croisée entre abstrait et art naïf, son travail implique un double niveau de lecture, l’un relevant de compositions géométriques définissant des espaces et l’autre plus figuratif exprimé dans les espaces ainsi définis. La peinture exploitant toutes les échelles (de la toile de format variable au mur) et la sculpture restent les moyens d’expression privilégiés. Entouré de l’ATELIER 7
OCTOBRE société d’architecture et du bureau d’études Socna, Paul LOUBET supervisera la création des sculptures de drones et réalisera les fresques recouvrant le sol et le mobilier urbain.

"Dans le 5e arrondissement, l’angle de la rue Pierre Nicole et de la rue Fustel de Coulanges accueille un bâtiment conçu par Jean Willerval (1924-1996) dont l’espace au sol pourrait accueillir une intervention artistique ou urbaine.

Cet espace accueille une jardinière, partie intégrante de l’architecture imaginée par Jean Willerval, notamment architecte des Halles. Un pavage au sol en brique autour de la jardinière marque les limites de la parcelle. Ces deux éléments reprennent la couleur et la matérialité du rez-de-chaussée de l’immeuble. Ce site présente ainsi une valeur patrimoniale forte, témoin de la richesse architecturale de Paris.

Le bâtiment qui occupe l’ensemble de l’îlot, accueille la bibliothèque Rainer Maria Rilke, ainsi que d’autres services de la Ville de Paris tels qu’une crèche. Le trottoir assez large peut ainsi faire l’objet d’une intervention qui ne contraindrait pas les circulations piétonnes."



JPEG - 235.4 ko

Le Quartier Latin a toujours été une terre de recherches, de sciences et de médecine. Découvrez cette fabuleuse histoire.

PNG - 376 ko

Sur la place de la Contrescarpe, une enseigne — « AU NÈGRE JOYEUX » — a été vandalisée puis confiée à la mairie de Paris pour restauration. La Ville de Paris a décidé que l’enseigne resterait au Carnavalet. Cette décision est contestée. Cela a été l’objet du débat de la rencontre du 15 novembre.

JPEG - 34.2 ko

Une pièce de théâtre pleine de fantaisie nous plonge dans l’univers du compositeur Erik Satie

PNG - 157.1 ko

Une exposition au Val de Grâce permet de découvrir les clichés réalisés par le photographe pendant son service militaire

JPEG - 31.2 ko

Le Comité Quartier latin organise le 30 janvier à 18 h à la mairie du 5ème une conférence intitulée : « A TABLE... AU QUARTIER LATIN. La belle aventure du ChantAirelle (1995-2019) » par Frédéric Bethe.