« Das Dorf in Deinem Kopf »
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Lecture musicale à la librairie allemande à propos d’un hameau amazonien !

Les habitants Urubichá, indiens vivant au fin fond de l’Amazonie bolivienne, possèdent un orchestre philharmonique complet qui interprète à merveille Bach, Telemann et Vivaldi. Des musiques laissées en héritage par un groupe de pères jésuites qui, en l’an 1691, partirent dans le Nuevo mundo afin de convertir les « sauvages » à l’aide de musique sacrale, c’est-à-dire celle du baroque européen. Chrétiens, le sont-ils devenus ? Mélomanes assurément !

Le 12 mai 2016, Michael Stührenberg lira en allemand son reportage à ce propos : Le village des Indiens du baroque. Il sera accompagné par Steve Zade à la clarinette. Bach résonnera entre les murs de la librairie allemande en honneur de ce « village oublié ».

Michael Stührenberg vit depuis plus 30 ans à Paris ans, mais les lecteurs de langue allemande le connaissent avant tout comme le « reporter GEO » – ce magazine pour lequel il a en effet voyagé dans le monde entier et qui a publié plus d’une centaine de ses reportages. Dans son dernier livre « Das Dorf in Deinem Kopf » (publié aux éditions Gollenstein et exclusivement en allemand), l’auteur reprend une dizaine de ces grands reportages à propos des villages des quatre coins de la planète.

Pensez à réserver vos places auprès de la librairie, elles sont limitées au nombre de 20 !

Librairie Allemande, 5 rue Frédéric Sauton, 75005 Paris

Prix de billet : 7€ – Location des billets à partir mardi 3 mai 2016 (le nombre de places étant limité à 20 !)



JPEG - 20.8 ko

Cette pièce de théâtre, jouée au théâtre de la Contrescarpe, retrace le destin singulier de l’écrivain mort en 1914.

PNG - 266.1 ko

La galerie Convergences propose une exposition hommage à la Galerie La Roue, à Guy Resse.

JPEG - 118.9 ko

Figure de l’imprimerie du Quartier Latin, elle a dirigé pendant des années le plus ancien atelier typographique français.

JPEG - 49.4 ko

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé consacre une exposition aux actrices françaises des années 1930-1939 qui ont inspiré réalisateurs et affichistes.